Mon travail se situe principalement dans le champ de la peinture figurative de grande échelle. J’investis également les champs de la vidéo, du collage et du graphisme. Dans ces différentes recherches, je mets l’accent sur la représentation de moi-même en tant que modèle, mis en scène au sein de différents contextes sociaux.

J’aime me référer au processus créatif de David Hockney, qui utilise l’influence des technologies pour la réinjecter dans son travail de peinture. Si je me retrouve dans cette démarche, c’est parce que mon propre travail se rapporte à l’imagerie issue du web. Cindy Sherman est une artiste qui m’influence considérablement aussi, puisque qu’elle se met également en scène dans différentes situations, incarnant des  ersonnages aux multiples facettes.

À la fois modèle et photographe, j’expose mon corps comme image et je me sers de photos comme support de manipulations numériques. J’invente des personnages-types en m’inspirant de diverses sources, comme les médias de masse et les réseaux sociaux (plus particulièrement Facebook, Instagram, Tweeter, Pinterest et Vk).
Je travaille à partir d’images stéréotypées que je trouve sur internet, à la télévision et dans des publications périodiques. En transformant ces images dématérialisées en peinture, je leur donne une autre dimension, ainsi qu’une autre perspective. Je me mets en scène en posture figée dans des situations statiques en reproduisant des poses de mannequins de publicités et en imitant des auto-représentations virtuelles des membres des réseaux sociaux.

Les images que je génère sont le résultat de retouches et de transformations assistées par ordinateur, qui ensuite sont ponctuellement complétées par le dessin numérique. Les personnages de mes portraits sont souvent isolés par un fond plat ou un motif abstrait, afin de souligner leur objectivation et mon recours aux retouches numériques sur les images.

À travers mon travail je cherche à interroger la société contemporaine ansi que les représentations d’identités feminines. En effet, si la question de l’identité m’intéresse depuis toujours, à la suite de mon exil, elle est devenue l’un des sujets principaux de mon travail.

En exprimant mon ressenti vis-à-vis de la pensée dominante imposée par la société, se sont l’identité et la culture de ma génération que je questionne. Les tensions ironiques entre sujet et objet, entre identité choisie et imposée, réel et fictif, sont ainsi prépondérantes dans ma recherche artistique.

BIO & FORMATION

_________

Née le 10 août 1991 à Lviv/Ukraine

2013 – 2015        Institut supérieur des arts de Toulouse, option ‘Art’, DNSEP

2010 – 2013        Académie des beaux-arts de Cracovie, département de la peinture

2006 – 2010        Faculté des arts décoratifs et appliquées Ivan Trush de Lviv, département de la céramique

EXPOSITIONS & BIENNALE

_________

2018        Exposition personnelle à la Galerie d’art municipale d’Erquy - France

2018        ‘Femmes’ exposition personnelle, Espace Rémésy, Toulouse/France

2017        ‘Mulhouse 017’ Biennale de la jeune création contemporaine, Parc Expo de Mulhouse/France

2017        ‘Expo’ exposition personnelle, Blue Teapot, Toulouse/France

2016        ‘Point Triple’ exposition collective, BBB centre d’art, Toulouse/France

2016        ‘Point Triple’ exposition collective, Lieu-Commun, Toulouse/France

2015         ‘Mur#14’ exposition personnelle, ISDAT, Toulouse/France

2015        ‘Mur#14’ exposition personnelle, ISDAT, Toulouse/France

2014        ‘Je et nous, Brücke im Dschungel’ exposition collective, Kunsthalle à Berlin/Allemagne

2014        ‘Genre: 2030/Beaucoup’ exposition collective à ‘Beaucoup’, Toulouse/France

2013        ‘Kwiaciarnia’, exposition collective à Otmuchów/Pologne

2013        ‘Vivat Akademia!’ exposition collective à la Bibliothèque publique de la province de Cracovie/Pologne

2012        ‘Różowe’, exposition personnelle, Wiatrak Galerie à Cracovie/Pologne

PEINTURES

_________

CONTACT

_________





TOULOUSE

natalya.kebalo@yahoo.com

07.83.32.12.30